21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 10:45

http://i38.servimg.com/u/f38/19/08/86/93/hardda10.jpgLieutenant à la Brigade criminelle, Ko Gun-Su (Lee Sun Gyun) vit une dure journée. Alors qu’il revient des funérailles de sa mère, il apprend qu’il est sous le coup d’une enquête pour corruption.C’est à ce moment qu’il renverse et tue un piéton avec sa voiture, il décide de cacher le corps dans le cercueil de sa mère…

Le Pays du Matin Calme se distingue, depuis plusieurs années, avec des polars de grandes qualités souvent âpres et violents. Pour son second film (sélectionné à Cannes lors de la Quinzaine des réalisateurs 2014), Kim Seong-Hoon détourne les codes issus de ce cinéma de genre coréen en truffant son scénario de scène à l’humour noir féroce basculant, par moment, jusque dans le burlesque. Et C’est là que réside toute la réussite du film, le réalisateur se permet ainsi de créer des scènes de fortes tensions et n’hésite pas à les désamorcer par l’absurdité et la surenchère. En quelques plans, Kim Seong-hoon, également scénariste, fixe le cadre de son film dans un univers connu pour mieux le dynamiter par la suite. La scène d’exposition présente Ko Gun-su dans sa voiture, les enjeux sont fixés rapidement. Le lieutenant est soupçonné de corruption, sa mère vient de décéder, s’ajoute des problèmes de couples. il percute alors un inconnu sur le bord de la route : que faire du corps ?

http://i38.servimg.com/u/f38/19/08/86/93/hard-d11.jpgDés cet instant, le réalisateur décide de ne plus lâcher le spectateur. Le rythme va alors s’accélérer  pour ne retrouver qu’une légère baisse de régime durant la dernière demi heure du métrage. Point culminant de la première partie du film, la scène du funérarium devient emblématique de "Hard Day", représentative du côté "pied nickelé" de son personnage principal, qui a le don faire les choix les plus incongrus pour se sortir de chaque situation.

http://i39.servimg.com/u/f39/12/83/41/14/image360.jpgN’hésitant pas à pousser son flic ripou jusque dans ses derniers retranchements, le film perd petit à petit son humour noir pour verser dans une dernière partie beaucoup plus rude et retombe ainsi dans les aspects classiques du polar, atteignant son paroxysme lors d'un duel tendu  et violent. A ce titre, Les deux acteurs principaux forment un duo remarquable : Lee Sun Gyun, en flic maladroit et Cho Jin-Woong dans le rôle du bad guy vicieux.
Aidée par une photographie sublime, Kim Seong-Hoon livre une réalisation très soignée et fait preuve d'une grande maîtrise technique dans la construction de ses plans et un montage serré très efficace.

http://i39.servimg.com/u/f39/12/83/41/14/image462.jpgSans atteindre la virtuosité des grands polars coréens, notamment en raison de sa rupture de ton dans sa dernière partie, "Hard Day" est une petite perle noire qui permet à son metteur en scène, Kim Seong-Hoon, de sortir du lot. Un réalisateur à suivre donc.

Note : 7,5/10.

Partager cet article

commentaires

Recherche

Suivez nous aussi sur les réseaux sociaux

Nos Concours

Partenaires officiels

http://i35.servimg.com/u/f35/16/38/28/65/logofa11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/wildsi11.jpg
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/abgrou10.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/cine-f10.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/m6vide10.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/snd11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/artusf11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/warner10.png
http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/seven710.png
http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/paramo11.png
http://i35.servimg.com/u/f35/16/38/28/65/orange10.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/metro11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/logo-u10.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/filmot11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/sans_t11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/studio11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/13487410.png
http://i38.servimg.com/u/f38/16/38/28/65/centur10.png
http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/wildbu13.png
http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/citel10.png
http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/13539310.png

http://i48.servimg.com/u/f48/16/38/28/65/disney10.png

http://i11.servimg.com/u/f11/16/38/28/65/logoso10.png
http://i11.servimg.com/u/f11/16/38/28/65/logoac10.png
http://i72.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logoba10.png
http://i11.servimg.com/u/f11/16/38/28/65/logo_a11.png
http://www.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logosh11.png
http://i72.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logoar12.png
http://i72.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logoav15.png
http://i81.servimg.com/u/f81/16/38/28/65/epicen11.png

http://i81.servimg.com/u/f81/16/38/28/65/carlot11.png

http://i81.servimg.com/u/f81/16/38/28/65/header11.jpg
http://i81.servimg.com/u/f81/16/38/28/65/logo_f11.png
http://i72.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logopa11.png
http://i72.servimg.com/u/f72/16/38/28/65/logofr11.png
http://i38.servimg.com/u/f38/12/83/41/14/logoph10.png